Freelances Automotive & Transportation : Découvrez les meilleurs profils

Je dépose une mission gratuitement
Je dépose mon CV

Que ce soit pour le secteur de l’automobile ou des transports, nous vous proposons de trouver sur Freelance-Engineering les profils d'ingénieurs dont votre entreprise a besoin.

Quels types d'entreprises recrutent dans le domaine automobile et du transport ?

L’industrie automobile constitue l’un des piliers de l’économie française. La France fait bien partie des nations pionnières du secteur grâce aux marques emblématiques comme Citroën, Peugeot, Renault ou encore Bugatti.

Selon le CCFA (Comité des Constructeurs Français d’Automobiles), le secteur emploie plus de 205 000 salariés en France, soit 7% des emplois industriels nationaux. Il faut ajouter à ce chiffre plus de 400 000 salariés travaillant dans le service et la distribution automobile, répartis dans plus 141 000 entreprises.

En aval de la filière, les métiers consacrés à l’usage de l’automobile constituent également un vaste vivier d’emplois non délocalisables, soit près de 526 000 salariés. Ces emplois se retrouvent dans l’ensemble des services associés aux véhicules:

  • la vente,
  • la réparation,
  • le crédit,
  • la location,
  • les officines de contrôle technique,
  • la distribution de carburant,
  • les assureurs,
  • les auto-écoles,
  • le sport auto et la presse automobile.

Selon le CNPA (Conseil National des Professions de l’Automobile), ce secteur réalise plus de 140 milliards d’euros de chiffre d’affaires annuel, le secteur des transports venant compléter les effectifs du secteur automobile en France. Il représente près de 1 200 000 salariés.

Le secteur recrute en moyenne 25 000 personnes par an, parmi lesquels 8000 ingénieurs, mais également 6000 techniciens et/ou agents de maîtrise, et enfin près de 9000 ouvriers.

Recruter un ingénieur freelance dans le domaine automobile et du transport

Le secteur de l’automobile et du transport occupe une place très importante dans l’industrie française. L’ingénieur automobile y occupe une place centrale car il est présent de la conception à la commercialisation, mais également dans la production.

Il a pour fonction de diriger et de coordonner les recherches, d’adapter les méthodes afin d’optimiser les processus de conception des véhicules, ce qui permet de garantir le rythme de production.

Plusieurs types d’ingénieurs automobile existent. Tout d’abord, on trouve l’ingénieur d’études. Il est chargé de la conception ainsi que du développement d’une partie d’un véhicule (le moteur, la boite de vitesse, la carrosserie etc.).

L’ingénieur méthodes quant à lui est responsable de la mise en œuvre des moyens nécessaires à la fabrication du produit venant d’être conçu (éléments de process, outillage nécessaire, ergonomie etc.).

Ensuite, l’ingénieur qualité a pour tâche de concevoir, de définir, de planifier et de mettre en œuvre les procédures nécessaires pour vérifier la qualité du produit final. Il doit faire en sorte que le respect du cahier des charges soit total. L’ingénieur qualité a également pour fonction de contrôler le respect des normes diverses etc.

L’ingénieur de maintenance est la personne ressource permettant d’assurer la liaison entre constructeur et équipementier. Son activité est principalement centrée sur le service après-vente.

Occupant un poste-clé, l’ingénieur logistique joue un rôle vital dans les sites d’assemblage ou de production. Il doit planifier et gérer les livraisons de pièces détachées, mais également les emballages, le mode de transport utilisé pour transférer les véhicules du lieu de production vers le consommateur.

Enfin, l’ingénieur styliste, que l’on nomme également designer automobile, bénéficie d’un statut à part dans le secteur. Il est chargé de dessiner les futures voitures d’une marque, aussi bien l’extérieur que l’intérieur et doit aussi tenir compte des contraintes techniques, environnementales, sécuritaires et marketing. Un vrai casse-tête !

Ces profils sont très nombreux sur Freelance-Engineering et ils sont à votre disposition pour votre prochain projet.

Les sous-domaines de l'automobile et du transport

Les deux secteurs sont particulièrement imbriqués puisque les fabricants de véhicules de transport de passagers fabriquent également des véhicules de transport de marchandises. Dans un monde mondialisé, où tout va extrêmement vite, un secteur des transports efficace est prépondérant.

L’ingénieur a une place essentielle à occuper dans l'amélioration de l’empreinte carbone de nos divers moyens de transport. Il doit ainsi assurer la protection de l’environnement par une transition énergétique vers des sources d’énergie moins polluantes et plus économiques que les énergies fossiles.

Le secteur de l'automobile

Le secteur automobile rassemble:

  • la construction de véhicules automobiles,
  • la fabrication des carrosseries et des remorques,
  • la fabrication des équipements automobiles

En France, la crise généralisée de 2008 a entraîné des conséquences importantes sur le secteur dans son ensemble, des constructeurs en passant par les fournisseurs, la filière vente ainsi que la réparation. Le secteur s’est contracté, ce qui a fragilisé l’ensemble du tissu productif. Le gouvernement, en réponse, a mis en place une politique encourageant la compétitivité de la filière automobile. Constructeurs et fournisseurs ont donc fait tout leur possible pour développer leur activité et tenté de maintenir en France leurs sites de production et de R&D.

Les constructeurs ont dû investir de manière très importante afin de respecter les réglementations exigeantes toujours plus exigeantes en termes d’environnement, de rejets de CO2, de sécurité active et passive, du déploiement de plus en plus important du numérique, du véhicule connecté et des services de mobilité.

L’industrie automobile en France produit plus de 2 180 000 véhicules par an . Cette production est répartie sur 17 sites dans l’hexagone. Elle représente plus de 2,2 millions emplois directs et indirects, soit 8 % de la population active française.

Quant au transport, il constitue un secteur essentiel pour le pays. En effet, les ménages français consacrent en moyenne plus de 15% de leur budget au transport, principalement individuel. Parallèlement, plus de 370 milliards de tonnes-kilomètres de marchandises ont été transportées au travers du territoire français métropolitain, très majoritairement par la route (90%).

Le marché de l'emploi dans le domaine de l'automobile

L’industrie automobile est l’un des principaux acteurs de la production industrielle. Près de 2,2 millions de véhicules sont produits chaque année en moyenne dans l’hexagone, dont la majeure partie par des constructeurs nationaux (1,9 millions).

Les sites de l’industrie automobile en France représentent environ 225 000 emplois directs. Il faut également y ajouter les emplois « indirects »:

  • près de 245 000 salariés dans les matières premières,
  • 536 000 salariés dans des emplois liés à l’usage de l’automobile (vente, réparation, assurance, distribution d’essence, location etc.).
  • plus de 1,2 millions d’emplois dans les transports/services (administrations, entretien des routes etc.).

Le secteur représente donc un total de 2,2 millions d'emplois, soit presque 8 % de la population active française. Le secteur est extrêmement varié. On y trouve bien évidemment des géants comme Renault (46 milliards d’euros de chiffre d’affaires et plus de 110 000 salariés dans le monde), Stellantis (152 milliards d’euros de chiffre d’affaires et plus de 400 000 salariés dans le monde) ou encore Valeo (17,3 milliards d’euros de chiffre d’affaires et plus de 100 000 salariés dans le monde), mais également un nombre très important d’entreprises partenaires qui sont des TPE/PME.

Trouver un ingénieur freelance dans le domaine de l'automobile

Le secteur de l’automobile est en pleine mutation. Longtemps considérée comme essentielle, l’automobile est entrée dans le 21ème siècle avec une image dégradée pour des raisons écologiques/environnementales. Certains ingénieurs freelances pouvaient décider de ne pas y travailler pour des convictions écologiques. Désormais, l’industrie automobile s’est complètement tournée vers l’hybridation et l’électrification de ses véhicules, tout en ne négligeant pas des pistes alternatives (hydrogène, carburant de synthèse, etc.). Le besoin en matière grise est donc un facteur commun à tout le secteur.

Le secteur ferroviaire

La France est l’un des pays les mieux dotés en termes de réseau ferré. En effet, l’ensemble des lignes de l’hexagone représente près de 30 000 km. Sur ce réseau vont circuler deux types de trains, voyageurs et marchandises. Pour la France, c’est SNCF Réseau qui est le gestionnaire de l’ensemble du réseau ferroviaire français (depuis 2015). Cette entité s’occupe des infrastructures et met à disposition des entreprises le réseau ferré.

Réseau SNCF se charge de définir les objectifs de gestion du trafic, mais également ceux de fonctionnement et d’entretien du réseau ferré. Ainsi, elle vend ce que l’on nomme des sillons, c’est-à-dire des créneaux horaires permettant aux entreprises clientes de faire circuler leurs trains sur le réseau.

Les entreprises ferroviaires quant à elles sont chargées d’assurer le transport des passagers et des marchandises. Pour ce faire, elles doivent régler à Réseau Ferré de France des péages en échange de la circulation de leurs trains.

Le réseau de chemin de fer français est l’un des plus fréquentés au monde et a une nette tendance à pencher vers le transport de personnes, puisque ce sont en moyenne pas moins de 6 000 trains qui circulent chaque jour, transportant 10 millions de passagers.

Subissant grandement la concurrence de la route, le fret ferroviaire (transport de marchandises), ne représente que 10% du transport de marchandises en France.

Le marché de l'emploi dans le domaine ferroviaire

Le secteur ferroviaire est un secteur clé pour plusieurs raisons. Tout d’abord, il est la clé d’un transport plus propre, générant une empreinte carbone moindre que la voiture ou le transport routier. Cet argument peut être étendu à la raréfaction/disparition programmée du pétrole. Ensuite, c’est un secteur en pleine croissance puisque les entreprises ferroviaires ont engagé en 2022 près de 18 000 salariés (dont 20% de cadres).

Le train conserve une excellente image auprès de l’opinion publique. Il est moins polluant que la voiture, le camion ou l’avion et permet des déplacements rapides et totalement sûrs. De plus, avec des innovations comme l’Hyper Loop d’Elon Musk, le train a désormais une image moderne, futuriste.

Ainsi, dans le secteur ferroviaire, mais également par extension tous les transports guidés (par des rails ou des câbles), le besoin en main d’œuvre nouvelle est constant. Que ce soit pour le projet de métro du Grand Paris, le projet de métro de Marseille, de Toulouse, ou l’extension de la LGV, les recrutements sont nombreux.

De plus, l’ouverture du marché à la concurrence amène des entreprises nouvelles à venir affronter la SNCF, multipliant également les opportunités de recrutement. De nombreuses entreprises recrutent dans le secteur ferroviaire (transporteurs historiques, cabinets d’ingénierie etc.).

Nous pouvons ainsi prendre l’exemple d’Ikos (1200 collaborateurs), spécialisée en ingénierie et qui a recruté près de 200 salariés en 2022. Nous pouvons également citer l’entreprise Captrain, spécialisée en fret ferroviaire, qui a recruté 150 personnes en 2022.

Tous les acteurs s’accordent à dire que le secteur va recruter massivement jusqu’à 2030.

Trouver un ingénieur freelance dans le domaine ferroviaire

De manière générale, trois voies s’offrent aux ingénieurs souhaitant évoluer dans le secteur ferroviaire : le domaine de l’expertise, le commercial ou le management. Habituellement, un jeune diplômé débute par un poste d’ingénieur d’études et peut ensuite évoluer vers un autre domaine s’il le souhaite.

Dans le secteur ferroviaire, la filière la plus en tension, mais également la plus rémunératrice est la fonction commerciale, mais nous trouvons également le domaine de la cybersécurité dans lequel des ingénieurs spécialisés sont une denrée rare.

Ces profils sont très nombreux sur Freelance-Engineering et ils sont à votre disposition pour votre prochain projet.

Le secteur du traitement du signal

Le traitement du signal est une discipline méconnue du grand public mais absolument vitale pour nombre de secteurs. Elle développe et étudie les modes de traitement, les techniques d’analyse et d'interprétation des signaux. Les signaux en question sont très variés, même si la majorité sont des signaux électriques ou l’étant devenu (capteur optique, capteur de position, compteur de vitesse, accéléromètre, capteur thermique etc.).

Les autres signaux sont principalement les signaux analogiques produits par diverses sources, mais également les signaux numériques qui proviennent d’ordinateurs ou de divers terminaux numériques.

L’ingénieur en traitement du signal est forcément un expert en mathématiques et en informatique. Son principal rôle est de créer des algorithmes ayant la capacité d’analyser un signal quel qu’il soit (acoustique, électrique, numérique ou électromagnétique). Ainsi, le ou les programmes créés par l’ingénieur en traitement du signal ont pour objectif d’être intégrés dans des logiciels ou des composants électroniques, devant ensuite interpréter des données diverses.

Le secteur est lui aussi en pleine expansion puisque les ingénieurs du traitement du signal peuvent exercer dans quasiment tous les secteurs. Leur besoin est massif, que ce soit dans des entreprises multinationales comme Thalès ou dans des TPE/PME.

Le marché de l'emploi dans le domaine du traitement du signal

Le marché de l’emploi est extrêmement dynamique dans le secteur. En effet, l’ingénieur en traitement du signal est un profil rare, hautement qualifié, et potentiellement adaptable à tous les secteurs, ce qui multiplie les opportunités d’emplois. Majoritairement masculin et jeune, extrêmement mobile, c’est aussi un métier avec une grille salariale élevée qui évolue en fonction des spécialités.

Des connaissances très pointues en mathématiques et en informatique sont évidemment requises pour exercer dans ce secteur. L’ingénieur en traitement du signal dispose au minimum d’un niveau Bac+5, le plus souvent suivi d’un ou plusieurs stages de spécialisation.

Les candidats ont plusieurs moyens de parvenir à percer dans ce secteur. Tout d’abord, passer par une école d’ingénieur. Nous pouvons ainsi citer l’ESIEA de Paris, l’ENSEEIHT de Toulouse, ou encore l’ENSEIRB de Bordeaux.

Comme pour tous les secteurs liés à l’ingénierie, un cursus universitaire est également une solution. Des masters spécialisés se trouvent dans plusieurs universités : à l’Université Bordeaux 1 (Master APSI/Automatique, Productique, Signal et Image) ; à l’Université du Littoral-Côte d’Opale (Master INSIII/ Ingénierie Numérique, Signal, Image et Informatique Industrielle) etc.

Trouver un ingénieur freelance dans le domaine du traitement du signal

Dans le secteur du traitement du signal, les ingénieurs sont une denrée extrêmement convoitée car ils ont l’avantage de pouvoir évoluer dans quasiment tous les secteurs industriels. Ils doivent absolument avoir de multiples talents pour concevoir, tester, fabriquer, entretenir et commercialiser des logiciels, applications ou matériels permettant de convertir des signaux en informations fiables et utiles.

Leurs compétences ne s’arrêtent pas là puisqu’ils sont aussi susceptibles de travailler sur tout type de production, du sous-marin à l’hélicoptère en passant par le train ou l’informatique. Les champs de compétences sont très nombreux, allant des télécommunications à l’informatique en passant par la cybersécurité, le cloud computing ou encore le codage.

C’est pourquoi freelance engineering vous offre un service en mettant à disposition des entreprises de nombreux candidats freelance hautement qualifiés, et à disposition de ces candidats la possibilité d’étoffer leurs expériences et leur réseau.

Le secteur des autres transports

Le secteur des transports en France est prépondérant. En effet, les transports permettent le déplacement des humains d’un point à un autre, mais également le transport de marchandises. La France dispose d’infrastructures très développées dans ce secteur puisqu’on y trouve plus de 1,1 million de km de routes diverses (dont plus de 11 000km d’autoroutes).

La France possède également plus de 8 500 km de voies navigables mais seulement 5 065 km sont utilisés. Nous sommes également dotés de nombreux aéroports ainsi que de 120 aéroports et de 66 ports maritimes.

Le transport intérieur de voyageurs en France est mesuré en “voyageurs kilomètres”. Le voyageur-kilomètre est une unité de mesure qui équivaut au transport d'un voyageur sur une distance d'un kilomètre. Le pourcentage des divers modes de transport varie très légèrement.

Ainsi, le transport national est très largement basé sur le transport individuel grâce à un véhicule particulier. Ce mode de transport représente plus de 80% du total des voyageurs kilomètres.

Le transport par voie ferrée représente quant à lui un peu plus de 11% des voyageurs nationaux (on y dénombre métros et tramways). Enfin, le transport aérien intérieur ne représente que 1,5% des voyageurs kilomètres.

Pour le transport de marchandises, c’est près de 374 milliards de tonnes kilomètres de marchandises qui ont été transportées sur le territoire métropolitain (oléoducs inclus). Ici aussi, le transport routier est dominant puisque la route représente plus de 89% du transport terrestre (hors oléoducs). Le fret ferroviaire représente quant à lui environ 9% et le transport fluvial 2%

Le marché de l'emploi dans le domaine des autres transports

Le secteur des transports représente 18,1 % du PIB. Il emploie près d’1,5 millions de salariés qui se répartissent de manière quasi équivalente entre le transport passager (35%) et le fret (30%).

Le salaire mensuel brut moyen du secteur se monte à 2 640 € mais les situations sont extrêmement variées. Globalement, le revenu moyen est plus élevé dans le transport de voyageurs que dans le transport routier de marchandises. Près de 80 000 personnes exercent également une activité non salariée (Taxis, chauffeurs VTC par exemple).

Selon la filière, le marché de l’emploi peut varier du tout au tout. Après une période difficile, les échanges ont repris de plus belle et l’activité liée au transport connaît une croissance moyenne régulière.

Les besoins sont extrêmement nombreux et variés, surtout pour les postes de cadre/ingénieur qui sont très recherchés dans l’optique d’une transition écologique des différents modes de transport. En effet, le secteur des transports est un important consommateur d’énergie (32% de l’énergie totale consommée dans le pays) et est de fait responsable de plus de 30% des émissions de GES (gaz à effet de serre).

Trouver un ingénieur freelance dans le domaine des autres transports

Il existe trois voies pour les ingénieurs souhaitant évoluer dans le secteur des transports : le domaine de l’expertise, le commercial ou le management. Habituellement, un jeune diplômé débute par un poste d’ingénieur d’études et peut ensuite évoluer vers un autre domaine s’il le souhaite.

Dans le secteur des transports, la filière la plus compétitive, mais également la plus rémunératrice est la fonction commerciale, mais nous trouvons également le domaine de la cybersécurité dans lequel des ingénieurs spécialisés sont une denrée rare.

Ces profils sont très nombreux sur Freelance-Engineering et ils sont à votre disposition pour votre prochain projet.

Un espace de contact entre professionnels unique

Freelance Engineering vous offre un service unique. C’est une plateforme de mise en relation entre des ingénieurs consultants indépendants et des entreprises en recherche de nouveaux profils. Nous vous offrons un service entièrement personnalisé et personnalisable.

Vous vous demandez comment cela fonctionne ? C’est extrêmement simple. Les 10975 freelances en ingénierie disponibles sur notre site partagent leur formation, leur parcours, leurs compétences, leurs domaines d'intervention et le type de missions qu'ils recherchent. Une fois ces informations complétées, ils peuvent rechercher la mission qui leur conviendrait.

Du côté des entreprises clientes, elles précisent leurs besoins par le biais d’une offre de mission et peuvent ensuite entrer en contact avec les freelances. Une fois le profil idéal trouvé, le client a la possibilité d’utiliser Freelance Engineering comme « tiers de confiance » pour se charger à sa place de la qualification des profils et/ou des paiements. Ainsi, Freelance Engineering peut rechercher un ou plusieurs profils pour votre compte (sourcing). Nos ingénieurs d’affaires prendront en charge le recrutement du freelance ainsi que le suivi de sa mission pour le client du début à la fin. Cette option vous permet un gain de temps considérable, mais également de bénéficier d’un suivi entièrement personnalisé et personnalisable. Nous vous accompagnons pas à pas dans tout le processus.

Dans la recherche constante de la satisfaction pleine et entière de nos clients, nous avons mis en place un process de qualification très élaboré et complet qui vous permettra de recevoir des ingénieurs freelances répondant à tous vos critères, même les plus précis, quel que soit le domaine d’activité. Notre réseau de freelances en ingénierie disponibles se monte à plus de 10975, ce qui vous assure un choix conséquent.

Nos clients peuvent aussi choisir de rémunérer directement les prestations réalisées au candidat freelance. La liberté de choix et de personnalisation est totale. L’objectif est de vous apporter un service personnalisé répondant au plus près à vos besoins.

Freelance Engineering a le souhait et l’ambition d’être l’allié numéro un de vos recrutements à haute valeur ajoutée ainsi que de vos recherches d’emploi dans les secteurs de l’ingénierie (aéronautique, aérospatial, avionique…). Notre plateforme est le lieu de rencontre idéal pour mettre à disposition de nos clients notre expérience, notre savoir-faire et surtout les compétences et qualités de nos ingénieurs indépendants.

Vous êtes freelance ?
Sécurisez votre activité grâce au portage salarial !

Les domaines Automotive & Transportation

Les nouveaux profils Automotive & Transportation

CV Consultant Supply Chain Manufacturing & Supply Chain
Ivan

Consultant Supply Chain Manufacturing & Supply Chain

  • MAUGUIO
Manufacturing & Supply Chain Automotive & Transportation Finance Automobile
Disponible
CV Ingénieur / Architecte Sécurité
Denis

Ingénieur / Architecte Sécurité

  • LIVRY-GARGAN
Zscaler FIREWALL VPN SSL IPSEC PROXY TCP / IP FORTINET CHECKPOINT LINUX CISCO
Disponible
CV Supply Chain Consultant - Expert Industrie & Service
Claude

Supply Chain Consultant - Expert Industrie & Service

  • RIS-ORANGIS
Manufacturing & Supply Chain Logistique Lean Manufacturing Procédés industriels Mécanique Métallurgie Transition écologique Autres transports Automobile
Disponible
CV Contrôleur de gestion - Finance
Mariam

Contrôleur de gestion - Finance

  • ASNIÈRES-SUR-SEINE
Finance
Disponible
CV Chef de projet
Yann

Chef de projet

  • LA CELLE-SAINT-CLOUD
PROJECT MANAGEMENT OFFICE ITIL MS OFFICE MS PROJECT Génie civil Automotive & Transportation Autres domaines d'ingénierie Défense Aerospace & Defense
Bientôt disponible
CV Ingénieur méthodes et industrialisation
Aymeric

Ingénieur méthodes et industrialisation

  • OUCHAMPS
CAO Aéronautique Procédés industriels CATIA SOLIDWORKS Métallurgie PRO ENGINEER
Disponible
CV Ingénieur conception électronique Electronique
Idir

Ingénieur conception électronique Electronique

  • ISTRES
Electronique
Disponible
CV Planificateur - OPC MS PROJECT
Abdessalam

Planificateur - OPC MS PROJECT

  • LYON
EXCEL MS PROJECT POWERPOINT MICROSOFT POWER QUERY
Disponible
CV Ingénieur logiciel Fullstack
Leonel

Ingénieur logiciel Fullstack

  • VILLIERS-SUR-MARNE
Angular JAVA MONGODB DJANGO Spring Boot SQL GIT JUnit
Bientôt disponible
CV Technicien Mécanique
Christophe

Technicien Mécanique

  • NANTES
Mécanique
Disponible
Je trouve mon freelance

Les nouvelles missions Automotive & Transportation

Intégrateur Linux embarqué

C C++ PYTHON LINUX EMBARQUE JENKINS
01/03/2024
78 - RAMBOUILLET
18 mois
Voir la mission

Conception d'un kit éthanol

Automobile Electronique
ASAP
13 - MARSEILLE
12 mois
Voir la mission

Partenariat Innovation mondiale

Electronique Systèmes embarqués Traitement du signal
ASAP
30 - SAINT-HIPPOLYTE-DU-FORT
1 mois
Voir la mission

Chargé d'affaires électrique

Electrique
ASAP
44 - MÉSANGER
1 mois
Voir la mission

Ingénieur Systèmes Embarqués / Réseau

LINUX PYTHON C++
ASAP
78 - VERSAILLES
6 mois
Voir la mission

Technicien de maintenance électrotechnique

Automobile Chimie Electronique Mécanique
ASAP
78 - CROISSY-SUR-SEINE
6 mois
Voir la mission

Ingénieur électronique numérique F/H

MICROCONTROLEUR Electronique
ASAP
95 - CERGY
12 mois
Voir la mission

Ingénieur test électronique junior F/H

Electronique
ASAP
62 - BOULOGNE-SUR-MER
12 mois
Voir la mission

Ingénieur développement IHM Web fullstack F/H

Autres transports
ASAP
78 - LE PECQ
12 mois
Voir la mission

Développeur linux embarqué F/H

C++ LINUX EMBARQUE
ASAP
92 - COURBEVOIE
12 mois
Voir la mission
Je trouve ma mission