Astrophysicien : Nouveaux CV publiés et dernières missions mises en ligne

Je dépose une mission gratuitement
Je dépose mon CV

L'astrophysicien passe son temps avec la tête dans les étoiles... Son travail consiste à observer les astres et à mesurer les mouvements divers de ces derniers. Leur but est de suivre et mieux comprendre l'évolution de l'univers, définir et valider des postulats, ou même apporter une contribution aux divers lancements/missions d’exploration spatiale. Petite particularité de ce professionnel hautement spécialisé : l’essentiel de son travail est constitué par de la recherche fondamentale (sans visée économique immédiate). 

Devenir astrophysicien freelance

Pour pouvoir prétendre à une carrière d'astrophysicien, vous devez obtenir un doctorat (Bac + 8). Après un bac général orienté Sciences, vous pouvez débuter un cursus scientifique à l'université en préparant dans un premier temps une Licence de physique. 

Ainsi, l'Université Paris-Sud, en lien avec l’Institut d'astrophysique spatiale (IAS) d’Orsay, propose dès la L1 un parcours Physique et une initiation à l'astrophysique.

De manière générale, la spécialisation universitaire en astrophysique débute au niveau Master. Aucune école d'ingénieurs ne propose de parcours exclusif en astrophysique.

Enfin, vous réalisez un Master recherche durant 2 ans (Bac + 5) puis vous avez la possibilité ensuite de préparer un doctorat en astrophysique (Bac + 8).

Une fois le diplôme obtenu, la majorité des astrophysiciens se lancent dans l’enseignement et la recherche. Pour devenir freelance, il vous faudra donc créer votre propre entreprise, voire microentreprise si vous êtes fonctionnaire.

Trouver des missions d’astrophysicien en freelance

En devenant astrophysicien freelance, votre préoccupation essentielle consistera à parvenir à vous constituer une clientèle. Quand vous êtes à vos débuts, il est compréhensible que les clients puissent hésiter à faire appel à vous. Votre réputation est donc à construire. Vous devrez donc les convaincre que vous êtes le professionnel dont ils ont besoin, mais pour cela, il faut du temps pour prospecter et de l’énergie. 

Freelance-Engineering vous apporte une solution bien plus efficace. Notre plateforme constitue une véritable communauté de professionnels de l’ingénierie, dédiée à la mise en relation d’ingénieurs freelances avec des entreprises cherchant de nouveaux collaborateurs. Une fois votre inscription réalisée, il ne vous reste plus qu’à utiliser nos nombreux services personnalisables pour trouver votre prochain talent.

Comment facturer en tant qu'astrophysicien freelance ?

De multiples solutions existent afin de pouvoir facturer vos prestations d’astrophysicien freelance. En voici quelques-unes :

  • La facturation forfaitaire consiste à définir un forfait pour la globalité du projet. Cette méthode fonctionne bien quand les limites du projet sont clairement définies dès l’amont et que vous pouvez ainsi avoir une idée claire du temps à y consacrer. C’est une option qui demande de bien se connaître et de bien maîtriser ses capacités, son rythme ; 
  • L’autre solution consiste à facturer selon le temps que vous passez sur le projet. Pour utiliser cette méthode, cela implique de déterminer en amont votre taux horaire et/ou journalier selon des critères d’expérience, de spécialisation/rareté, mais également en fonction du marché. Cela implique donc de réaliser des benchmarks réguliers de la concurrence ;
  • La facturation à la tâche peut également être une solution.

Quelle que soit la méthode que déciderez d’utiliser, gardez à l’esprit qu’il est tout à fait acceptable de mélanger les méthodes de facturation selon la nature du projet.

Recruter un astrophysicien freelance

Pour recruter un astrophysicien freelance, il est essentiel de suivre quelques étapes.

Dans un premier temps, il est nécessaire de définir clairement vos besoins et vos attentes. Vous devrez donc éclairer finement les compétences et l’expérience du ou des astrophysicien(s) freelance(s) que vous désirez recruter. Cette étape préparatoire vous permettra de gagner du temps en ne gardant que les profils les plus en accord avec votre projet.

Enfin, pour vous épargner une campagne de recrutement traditionnelle, à la fois longue et coûteuse, il ne vous reste qu’à réaliser votre inscription sur Freelance-Engineering. Nous formons une communauté de professionnels de l’ingénierie qui regroupe plus de 12201 ingénieurs et de nombreuses entreprises à la recherche de talents.  

Les avantages de faire appel à un astrophysicien freelance

Pour un laboratoire ou une entreprise, faire appel à un astrophysicien freelance peut présenter de nombreux avantages :

  • De manière globale, faire appel aux services d’un astrophysicien freelance reviendra moins cher à votre laboratoire/entreprise que d’avoir recours à un astrophysicien salarié à plein temps, car les charges sociales et patronales ne sont pas les mêmes ;
  • En recrutant un astrophysicien freelance, vous acquérez la possibilité de moduler votre quantité de travail selon vos besoins et de votre planning. En cas d’échéance rapide, si vous êtes pressé, pouvoir faire appel à des cellules grises supplémentaires peut créer un avantage décisif ;
  • Enfin, un astrophysicien freelance est le détenteur d’un savoir-faire et de compétences hautement spécifiques et rares. Cette expérience unique peut vous être très utile selon le projet que vous avez à réaliser.

Trouver un astrophysicien sur freelance-engineering.fr

Freelance-Engineering est une véritable communauté de l’ingénierie et du savoir scientifique. Notre plateforme s’est dédiée aux interactions entre les entreprises recherchant des talents et des ingénieurs freelances souhaitant une mission. Pour trouver un astrophysicien freelance sur Freelance-Engineering, c’est très simple :

  • Inscrivez-vous et créez un compte gratuit ;
  • Prenez le temps de définir vos attentes à propos des compétences et de l’expérience en vous servant de nos multiples filtres de recherche personnalisables. Vous avez également la possibilité de vous servir des tags liés aux profils des freelances afin de finaliser votre recherche ;
  • Détaillez et analysez les profils des freelances qui remplissent au mieux les critères que vous avez déterminé et contactez les indépendants qui vous intéressent en vous servant de la messagerie sécurisée incluse dans la plateforme.

Les astrophysiciens disponibles sur la plateforme

Le métier d’astrophysicien se résume essentiellement à étudier les étoiles et les planètes. Les recherches et analyses de l’astrophysicien donnent la possibilité de mieux maîtriser la connaissance de la formation et de l'évolution de l'univers. Son travail permet également de contribuer à certaines missions spatiales d'exploration.

L'astrophysicien réalise essentiellement de la recherche fondamentale. Ainsi, il observe, grâce à des télescopes surpuissants, les différents mouvements des étoiles et des planètes. Il prend des mesures et se charge d’interpréter des données pour établir ou confirmer diverses théories et/ou des lois scientifiques. S'il est astrophysicien instrumentaliste, il participera alors à concevoir des instruments de mesure d'astronomie (télescopes) ou encore à élaborer des programmes informatiques de traitement de l’image. Une fois les théories de l’astrophysicien vérifiées, il les publie dans des articles ou des ouvrages scientifiques, ce qui se chargera de faire sa réputation.

Fiche métier de l'astrophysicien

L’astrophysicien est avant tout un véritable amoureux de l’espace. Il passe son temps à observer les planètes, les astéroïdes, les étoiles, les trous noirs ou encore les galaxies etc. Leur grand objectif est de pouvoir expliquer la nature, la formation et l’évolution de l’Univers.

L’essentiel de son métier consiste à observer et à confronter les résultats obtenus avec les théories existantes. Il faut comprendre et expliquer. Leurs observations peuvent également servir à des missions spatiales.

Qu'est-ce qu'un astrophysicien ?

L’astrophysicien est polymorphe. Sa titulature recouvre plusieurs spécialisations. L'astrophysique est intégrée dans le domaine de la recherche fondamentale, ce qui veut dire que les travaux qui en découlent ne possèdent pas d'objectif économique prédéterminé.

L’astrophysicien est un observateur, c’est un chercheur. Il passe sa vie entière à chercher à répondre à la question universelle : « d’où venons-nous ? ». Pour ce faire, il observe les planètes, les étoiles, l’espace et compare/analyse ses observations grâce aux théories d’autres astrophysiciens afin de confirmer ou d’infirmer ses observations.

Missions

Les missions de l’astrophysicien peuvent être regroupées en trois thématiques :

  • L’observation : elle permet de récolter des données, de les étudier et de les interpréter ;
  • En se spécialisant dans l’instrumentalisation, il doit concevoir ou tenter de faire progresser les outils utilisés par les astrophysiciens, comme des télescopes ;
  • Enfin, la partie théorique occupe une place non négligeable. Il développe ainsi des modèles théoriques afin d’expliquer les mouvements et les propriétés des astres. Cette étape est essentielle, car sans représentation concrète des phénomènes complexes de l’Univers, comment transmettre le savoir ? 

Perspectives d'évolution

Selon le poste qu’il occupe au départ, l’astrophysicien peut évoluer vers des postes de Professeur des universités ou de Directeur de recherche. En effet, lorsqu'il est membre du corps des enseignants chercheurs ou encore des chercheurs du CNRS, les possibilités d'évolution qui lui sont proposées sont les mêmes que celles de tout Professeur des universités. 

Les formations pour devenir astrophysicien

L’astrophysicien se doit d’obtenir un niveau doctorat (Bac +8) pour pouvoir intégrer la profession. Les cursus universitaires spécialisées en astrophysique existent à partir du niveau Master. Parmi les quelques choix proposés, l'université d'Orsay (Paris XI) dispose d'un Département d'astrophysique qui est particulièrement développé. Attention cependant, il n'existe pas d'école d'ingénieur préparant exclusivement à ce métier.

Quel est le salaire d'un astrophysicien ? (Salaire annuel pour un salarié)

Le salaire de l’astrophysicien va varier selon son lieu d'exercice, mais également en fonction du secteur où il exerce : public ou privé. En moyenne, voici les salaires d'un astrophysicien selon son statut :

  • Un astrophysicien débutant peut espérer gagner entre 1 500 et 1 900 euros bruts par mois ;
  • Une fois devenu Maître de conférences, un astrophysicien gagne entre 2 100 et 2 500 euros bruts par mois (selon l’ancienneté) ;
  • Devenu Professeur des universités, sa rémunération sera comprise entre 3 200 et 6 600 euros bruts par mois (selon l’ancienneté) ;
  • S’il est Chargé de recherche au CNRS, il gagne entre 1 900 et 4 200 euros bruts mensuels (début/fin de carrière) ;
  • Enfin, comme Directeur de recherche, la rémunération est comprise entre 3 200 et 7 400 euros bruts par mois (ancienneté) ;
  • Dans le secteur privé, les salaires moyens sont plus importants et se situent autour des 2 700 euros bruts par mois (débutant) mais peut atteindre les 6 000 euros bruts mensuels selon le poste occupé et l'expérience.

Quelles sont les qualités requises pour devenir astrophysicien ?

Pour devenir astrophysicien, certaines qualités doivent être maîtrisées. Ainsi, le futur candidat devra maîtriser finement les outils informatiques car ils constituent la base de support des recherches et des analyses. Il doit également maîtriser les logiciels de modélisation.

Bien que scientifique, l’astrophysicien doit savoir s’exprimer clairement et pédagogiquement, tant à l’écrit qu’à l’oral. L’astrophysicien a dû rédiger une thèse pour intégrer la profession et il doit publier régulièrement dans des revues nationales ou internationales. Il doit donc nécessairement disposer d’excellentes capacités de rédaction et de synthèse.

Enfin, le candidat souhaitant devenir astrophysicien doit également disposer d'une capacité de travail en équipe digne de ce nom car il sera amené à travailler et collaborer avec de multiples autres équipes scientifiques.

Quelles sont les compétences requises pour devenir astrophysicien ?

Pour devenir astrophysicien, de nombreuses compétences doivent être maîtriser par le/la candidat(e). Nous pouvons les résumer ainsi :

  • Savoir définir les orientations stratégiques d'une structure ;
  • Être capable de superviser et de contrôler le déroulement et l'avancée des expériences et des observations scientifiques ;
  • Réaliser des mesures et des calculs ;
  • Savoir réaliser des expériences et contrôler leurs résultats ;
  • Maîtriser la rédaction des rapports, publications, mémoires et des travaux de recherche ;
  • Être capable de présenter et d’expliciter les avancées scientifiques et ses travaux de recherche ;
  • Savoir traiter l'information ;
  • Savoir concevoir des modèles théoriques etc.

Astrophysicien : avantages et inconvénients

Les avantages du métier d'astrophysicien

Le métier d'astrophysicien présente de nombreux avantages. Voici quelques-uns d'entre eux :

  • L'astrophysique permet d'étudier l'univers et de le comprendre. En participant à cela, l’astrophysicien se rapproche de la réponse à l’origine de l’homme et de la Terre ;
  • Être astrophysicien est un travail extrêmement stimulant intellectuellement, car il nécessite une combinaison de compétences en mathématiques, en physique, en informatique et en analyse de données ;
  • Les projets d'astrophysique sont souvent internationaux et transdisciplinaires, ce qui permet un enrichissement intellectuel constant ;
  • Les astrophysiciens peuvent avoir la possibilité de voyager dans le monde entier pour participer à des conférences, à des projets de recherche ou à des observations.

Les inconvénients du métier d'astrophysicien

A l’inverse, les inconvénients du métier d’astrophysicien sont assez peu nombreux. Voici les principaux :

  • Avant toute chose, le secteur de l'astrophysique est extrêmement compétitif, avec un nombre limité de postes disponibles. Les astrophysiciens doivent souvent poursuivre leur formation pendant de nombreuses années avant de pouvoir décrocher un poste permanent ;
  • Les astrophysiciens doivent souvent recherche longtemps des financements pour leurs projets de recherche ;
  • Les astrophysiciens doivent souvent travailler de longues heures pour mener à bien leurs projets de recherche. Les horaires peuvent être aléatoires, le soir comme le week-end.

Pourquoi devenir astrophysicien ?

Les bonnes raisons pour devenir astrophysicien ne manquent pas. En voici quelques-unes : 

  • La passion de l’astronomie et de l’espace ;
  • La curiosité intellectuelle, car c’est un secteur où les découvertes sont permanentes et passionnantes ;
  • Par défi intellectuel, car c’est un métier hautement stimulant avec une émulation importante ;
  • Pour avoir un impact scientifique, c’est un métier qui peut être gratifiant car la recherche des explications de la formation de l’univers intéresse toute l’humanité ;
  • C’est un métier où l’on voit du pays etc.

freelance-engineering.fr : votre plateforme de recrutement d'ingénieurs freelance

Le recrutement d’astrophysiciens freelances est devenu un véritable défi. Pour vous venir en aide dans cette recherche qui peut être chronophage et fastidieuse, Freelance-Engineering a créé une communauté unique de communication entre professionnels de l’ingénierie, mettant en relation les freelances et les entreprises à la recherche de nouveaux talents.