Ingénieur forestier : Nouveaux consultants identifiés et nouvelles missions mises en ligne

Je dépose une mission gratuitement
Je dépose mon CV

En France, les forêts appartiennent principalement à l'État, ou aux communes ou bien encore à des propriétaires privés. L'ingénieur forestier a la charge de les protéger, mais également de superviser l’ensemble des travaux d'entretien et d'exploitation. Ce professionnel de la nature et des bois est à la fois un conseiller technique, mais également un responsable de l’état d’une forêt. Il doit informer les propriétaires des éventuels travaux à réaliser et de l'état des lieux de leur forêt.

Devenir ingénieur forestier freelance

Pour devenir ingénieur forestier freelance, il faut tout d’abord valider un diplôme de niveau Bac+5. La voie la plus classique est constituée de deux ans de prépa agronomique puis ensuite un cursus complémentaire de 3 ans pour préparer le diplôme d'ingénieur forestier à l'ENGREF (École Nationale du Génie Rural, des Eaux et Forêts).

Une autre voie existe en suivant un cursus universitaire jusqu’au Master 2 mention Agrosciences, Environnement, Territoires, Paysages et Forêts ou encore un Master 2 mention Biodiversité, Écologie et Évolution.

Une fois votre diplôme en poche, il va vous falloir acquérir de l’expérience, car c’est elle qui fait toute la différence quand vous serez freelance et qui vous permettra de vous démarquer de vos concurrents. 

Enfin, quand vous serez prêt à franchir le pas, il vous faudra bien réfléchir à votre entreprise et au statut juridique que vous souhaiterez lui donner. Il ne vous reste plus qu’à trouver vos clients.

Trouver des missions d'ingénieur forestier en freelance

Il est de plus en plus rare d’effectuer toute une carrière au même poste. Les salariés rêvent de liberté et d’autonomie. Devenir freelance marque une étape fondatrice qui vous permet de laisser le carcan du salariat et de devenir votre propre patron. Vous gagnez ainsi votre autonomie et votre liberté. 

Toutefois, le statut de freelance présente aussi des difficultés. La principale est de réussir à se constituer une clientèle. Durant les premiers temps, votre réputation est à construire, les clients ne vous connaissent pas et vous devrez faire vos preuves. De plus, les clients ne viendront pas à vous par magie, il faudra donc les démarcher et passer du temps en prospection. 

Cette phase peut se révéler difficile et chronophage et ne pas donner les résultats escomptés tout de suite. Il vous faudra donc peut être faire preuve de patience, de résilience et de courage pour ne pas baisser les bras si tout ne se déroule pas comme prévu. C’est pour vous accompagner et vous aider dans cette étape de la prospection que Freelance-Engineering a été créée. Notre plateforme met à votre disposition un espace d’interaction unique avec des professionnels de l’ingénierie.

Comment facturer en tant qu'ingénieur forestier freelance ?

En tant que freelance, vous aller devoir fixer les tarifs de vos prestations. C’est souvent une source de questionnements et d’hésitations. C’est parfaitement normal. Vos tarifs dépendront de plusieurs éléments. Tout d’abord, votre expérience et vos compétences spécifiques. Plus vous êtes expérimenté et plus vous disposez d’un savoir-faire rare, plus vos tarifs pourront être élevés. 

Néanmoins, ils doivent être aussi en accord avec le marché. Pour cela, il vous faudra réaliser à intervalles réguliers un benchmark des tarifs de vos concurrents pour vous assurer que vous n’êtes pas positionné trop haut ou trop bas. 

Une fois votre tarif déterminé, de multiples solutions s’offrent à vous. La première que vous pouvez utiliser est la facturation au nombre d’heures passées sur le projet. Cette méthode s’adapte bien aux projets de taille réduite ou encore pour certaines tâches bien spécifiques.

Une autre solution possible est la facturation forfaitaire. Vous déterminez un prix d’ensemble pour un projet avant de le commencer. Le forfait est souvent utilisé pour les projets d’envergure importante, ou encore ceux pour lesquels vous avez une idée bien précise des tâches à effectuer. 

Une méthode mixte est aussi possible en mélangeant plusieurs modes de facturation pour un même projet. Pour finir, il est primordial de vous entendre en amont avec votre client pour déterminer le mode de facturation afin d’éviter tout malentendu. 

Recruter un ingénieur forestier freelance

Recruter un ingénieur forestier freelance peut s’avérer difficile car la profession est accessible principalement en entrant à l’ENGREF et les lauréats sont limités.

Ainsi, pour pouvoir bien recruter, il faut en amont bien définir les besoins qui sont les vôtres et ceux de votre projet. Vous devez avoir en tête les tâches qui seront à effectuer, les compétences du candidat ou encore le planning prévisionnel. 

Une fois cette étape finalisée, il ne vous reste qu’à vous inscrire sur Freelance-Engineering et utiliser le formidable outil que constitue notre plateforme pour trouver l’ingénieur forestier qui saura répondre à tous vos critères. 

Les avantages de faire appel à un ingénieur forestier freelance

Les avantages d’utiliser les services d’un ingénieur forestier freelance ne manquent pas. Avant toute chose, faire appel à un freelance est synonyme de flexibilité. L’ingénieur peut ainsi être engagé pour un projet à court terme ou encore pour des tâches spécifiques. Cette flexibilité unique offre aux entreprises une latitude bien plus importante en termes de ressources humaines.

L’autre avantage de faire appel à un ingénieur forestier freelance est également financier, puisque le coût d’un freelance sera toujours plus avantageux que celui d’un bureau d’études ou encore d’un ingénieur salarié équivalent. De plus, un freelance n’est rémunéré que le temps du projet et implique des charges moins élevées pour ses employeurs. 

Enfin, un ingénieur forestier freelance est un professionnel hautement qualifié mettant à votre disposition son expérience et son expertise, la plupart du temps très spécifiques, représentant un service de qualité bien supérieure.

Trouver un ingénieur forestier sur freelance-engineering.fr

De très nombreuses méthodes sont disponibles pour vous permettre de trouver un ingénieur forestier sur Freelance-Engineering. Vous avez à votre disposition notre outil personnalisable de recherche de profils. Nous avons développé un système de filtres multiples et personnalisables qui vous permettront de structurer et de synthétiser les résultats au plus près de vos attentes. 

Une autre solution qui s’offre à vous est de tout simplement parcourir les profils visibles sur la plateforme ou encore de proposer une mission et de visualiser les profils des freelances ayant candidaté.

Si vous êtes particulièrement pressé, vous avez également la possibilité de faire appel à notre équipe d’ingénieurs commerciaux qui pourront réaliser l’ensemble de la recherche à votre place. Il vous restera alors simplement la décision finale à prendre.

Surtout, n’hésitez pas à utiliser notre messagerie sécurisée pour échanger avec les freelances et vous assurer qu’ils s’intègreront bien à votre projet. 

Les ingénieurs forestiers disponibles sur la plateforme

L’ingénieur forestier est avant toute chose un amoureux de la forêt. Il a pour mission de la sauvegarder, de la protéger, de la maintenir vivante et en bonne santé, mais également de la rentabiliser. Pour ce faire, l'ingénieur forestier doit donc posséder des compétences dans de nombreux domaines comme l’agriculture, la sylviculture, la botanique, mais également la gestion. 

L’ingénieur forestier est un grand expert technique, qui peut également avoir à conseiller dans le domaine du reboisement. Ardent défenseur de l’environnement, il doit également se charger de participer à la sensibilisation des divers utilisateurs d’une forêt aux gestes et attitudes à respecter pour la protéger. Il participe ainsi à la conception et la création d’outils pédagogiques et/ou thématiques comme les aires de pique-nique écologiques. Vous trouverez l’ingénieur forestier dont vous avez besoin sur Freelance-Engineering.

Fiche métier de l'ingénieur forestier

L’ingénieur forestier est un professionnel de la nature. C’est un spécialiste des arbres, mais également de l’écosystème forestier dans son ensemble. Il participe non seulement à protéger les forêts de notre territoire, mais également à les faire vivre en bonne santé et à les exploiter pour les activités humaines.

Qu'est-ce qu'un ingénieur forestier ?

L'ingénieur forestier est hautement qualifié et s’est spécialisé dans la gestion durable des forêts, ainsi que dans la protection de l'environnement. Gérer ces forêts « durablement » implique qu’elles sont utiles aux humains actuels, mais que l’ingénieur forestier les protège afin qu’elles ne soient pas surexploitées et disponibles pour les générations futures. 

Pour ce faire, il travaille en très étroite collaboration avec les différents propriétaires forestiers (État, collectivités territoriales, propriétaires privés etc.), mais également avec les gestionnaires de ressources naturelles, l’ensemble des organismes de préservation de l’environnement ainsi qu’avec les autorités locales, régionales et nationales. Ses missions essentielles consistent à l’élaboration de plans de gestion de la forêt, à la supervision des opérations de coupe et des opérations de plantation. Il a également la charge de surveiller l'état de la forêt et doit pouvoir proposer des solutions pour améliorer la santé de cette dernière, tout en ne diminuant pas sa productivité.

Missions

Les missions d’un ingénieur forestier sont multiples. Nous pouvons retenir les suivantes :

  • Collecter des données sur l'état de la forêt, mais également sur la qualité du sol, le climat ou encore les ressources disponibles afin de pouvoir élaborer des plans de gestion adaptés aux besoins spécifiques de la forêt concernée ;
  • Prendre en compte les enjeux environnementaux et sociaux pour proposer une gestion durable ;
  • Planifier et superviser les opérations de coupe et de plantation ;
  • Surveiller régulièrement l'état de la forêt avec des analyses et de la cartographie ;
  • Identifier les menaces potentielles et proposer des solutions ;
  • Trouver des solutions pour améliorer la santé de la forêt etc.

Perspectives d'évolution

La transition écologique en cours dans de nombreux pays nous a fait prendre conscience de l’importance de nos ressources forestières. Les ingénieurs forestiers sont ainsi devenus les fers de lance de la protection environnementale. Généralement, ils sont employés par des organismes gouvernementaux comme l’ONF (Office National des Forêts), par des entreprises de sylviculture, des organisations environnementales et des propriétaires forestiers. Très peu d’ingénieurs sortent chaque année de l’ENGREF, rendant le marché de l'emploi pour les ingénieurs forestiers assez compétitif. Néanmoins, leurs perspectives d’évolutions sont multiples et variées selon leur secteur d’exercice (privé/public). Cela peut aller de l’enseignement à la responsabilité d’un service ou encore la direction d’un projet d’aménagement.

Les formations pour devenir ingénieur forestier

Pour devenir ingénieur forestier, il est nécessaire de valider un diplôme de niveau bac+5.

Pour ce faire, vous avez la possibilité de suivre un cursus d'ingénieur spécialisé dans la mise en valeur agricole et forestière. Nous pouvons citer comme exemples :

  • AgroParisTech (spécialisation « gestion forestière » ou « ressources forestière et filière bois ») ;
  • Bordeaux Sciences Agro (cursus d'ingénieur agronome avec une spécialisation en management forestier.

La formation dans ces écoles dure trois ans. L’admission est basée sur un concours, principalement pour les étudiants d’une classe prépa BCPST. 

Quel est le salaire d'un ingénieur forestier ? (Salaire annuel pour un salarié)

Le salaire de l’ingénieur peut varier de manière conséquente selon qu’il est salarié de la fonction publique ou bien du secteur privé. Dans la fonction publique, le salaire (ou plutôt traitement) est fixé selon votre grade et ensuite selon votre échelon. Cette rémunération principale progresse quasi essentiellement à l’ancienneté. Viennent ensuite s’ajouter des indemnités variables et parfois des primes. De manière générale, un ingénieur forestier du public est moins bien rémunéré que son homologue dans le privé. Il possède comme avantage la sécurité de l’emploi.

 Ainsi, pour un Ingénieur de l’agriculture et de l’environnement titulaire en début de carrière, le montant du traitement est de 1 794 euros nets par mois (hors primes). Pour un Ingénieur des ponts, des eaux et des forêts en début de carrière, le traitement se monte quant à lui à 1 818 euros nets mensuels (hors primes).

Pour des postes équivalents dans le secteur privé, les émoluments sont en moyenne supérieurs de 500 à 700 euros par mois. Les progrès sont également bien plus rapides dans le secteur privé.

Quelles sont les qualités requises pour devenir ingénieur forestier ?

La principale qualité requise pour devenir ingénieur forestier est d’être polyvalent. En effet, l’ingénieur forestier est un véritable homme-orchestre devant disposer de connaissances en agronomie, en sylviculture, en horticulture, en chimie, en informatique et également en analyse des sols.

Pour devenir ingénieur forestier, il faut également être actif. L’ingénieur forestier, pour être efficace, doit se déplacer très régulièrement sur le terrain. Ces déplacements lui permettent également de voir si les techniciens sous ses ordres ont bien réalisé les travaux nécessaires. Pour cela, l’ingénieur forestier doit donc aussi posséder de sérieuses aptitudes de management et doit savoir motiver ses équipes. 

Enfin, le futur ingénieur forestier se doit d’être un modèle d’organisation et de pragmatisme. Il doit être méthodique, faire preuve d’un esprit analytique et de synthèse. Il est réactif et peut proposer rapidement des solutions à un problème donné, le tout en n’hésitant pas à déléguer le travail à ses techniciens. 

Quelles sont les compétences requises pour devenir ingénieur forestier ?

L’ingénieur forestier est doté de nombreux savoirs et savoir-faire. En effet, il est amené à diriger divers types de projets, qu’ils soient d’exploitation ou d’aménagement. Pour ce faire, il doit donc posséder et maîtriser une quantité très importante de connaissances scientifiques, mais également techniques, dans le domaine de la gestion des milieux naturels, mais également dans leur protection et leur exploitation. 

Véritable amoureux de la nature, il est un spécialiste de la forêt et se doit d’être aussi à l’aise derrière un ordinateur qu’en pleine forêt. Il doit maîtriser finement les outils informatiques et statistiques, mais également la cartographie.

Travaillant très souvent avec une équipe de techniciens, mais devant intervenir également auprès des collectivités, auprès des clients et d’autres intervenants, il doit posséder des compétences fines de communication, de pédagogie et de conseil pour pouvoir s’adapter au mieux à son auditoire.

Enfin, pour être capable d’élaborer un ou plusieurs dossier(s), pour encadrer les ouvriers/les techniciens et leur distribuer le travail, pour être capable de gérer des territoires parfois très étendus (plusieurs dizaines de milliers d’hectares), il doit être rigoureux et parfaitement organisé.

Ingénieur forestier : avantages et inconvénients

Les avantages du métier d'ingénieur forestier

Les avantages du métier d’ingénieur forestier sont nombreux. C’est un métier bien rémunéré et gratifiant. Il est idéal pour les amoureux de la nature. C’est également un métier offrant une sécurité de l’emploi (quand on est fonctionnaire). Enfin, c’est un métier qui conjugue le travail intellectuel, derrière un bureau, et les sorties dans de grands espaces parfois vides d’humains. Le meilleur des deux mondes entre intérieur et extérieur.

Les inconvénients du métier d'ingénieur forestier

Ils sont peu nombreux. Le principal inconvénient est la longueur et la complexité des études. De plus, il faut souvent sortir et réaliser des explorations et marches qui peuvent être physiques. Il est donc nécessaire d’être en bonne forme physique. Enfin, même si son salaire est au-dessus de la moyenne, il est inférieur à de nombreux autres salaires d’ingénieurs.

Pourquoi devenir ingénieur forestier ?

Si vous aimez la nature et les grands espaces et que vous souhaitez les protéger, ce métier est fait pour vous. En devenant ingénieur forestier, vous exercez un métier essentiel à la collectivité mais également à la nature. Avec la transition écologique en cours et le rôle prépondérant de la forêt dans l’absorption du dioxyde de carbone, c’est également un métier d’avenir.

freelance-engineering.fr : votre plateforme de recrutement d'ingénieurs freelance

Le marché de l’emploi est devenu un véritable casse-tête, particulièrement pour les postes à responsabilités et spécialisés. Les entreprises sont en recherche principalement de matière grise et de flexibilité. C’est dans ce but que Freelance-Engineering vous propose un espace de contact unique entre professionnels de l’ingénierie. Si vous chercher le talent, les compétences et le savoir-faire, ils sont sur Freelance-Engineering.

Les nouveaux profils Ingénieur forestier

CV Ingénieur système AS400
Philippe

Ingénieur système AS400

  • la varenne st hilaire
AS400 MQSERIES ISERIES AXWAY AUTOMATOR CFT IBM DATACENTER CLP DB2/400
CV Ingénieur système Data Analyst PYTHON SQL TIBCO SPOTFIRE EXCEL
Olivier

Ingénieur système Data Analyst PYTHON SQL TIBCO SPOTFIRE EXCEL

  • Saint Cyr
EXCEL FORTRAN MATLAB PYTHON SQL TIBCO SPOTFIRE DOORS VBA
CV Géomètre
Eya

Géomètre

  • ben arous
HTML5 CSS POSTGRES Spatial ARCGIS
Disponible
CV Dessinateur projeteur Revit
Léger Derrick

Dessinateur projeteur Revit

  • Douala
SOLIDWORKS Revit ROBOT STRUCTURAL ANALYSIS
Je trouve mon freelance