Ingénieur météorologue : Principaux consultants dispos et missions récentes mises en ligne

Je dépose une mission gratuitement
Je dépose mon CV

L’ingénieur météorologue a des activités variables selon le corps auquel il appartient, mais également selon son expérience. Il peut donc avoir à réaliser des synthèses de diverses données, ou même encore des études plus ou moins complexes. Pour ce faire, il peut exercer dans un centre de calculs, travailler dans un programme de recherche ou encore dans une station météo

Devenir ingénieur météorologue freelance

La météorologie est un secteur complexe. Il existe ainsi deux corps d'ingénieurs météorologues, tout d’abord le corps des ingénieurs des travaux de la météorologie. Ce corps est accessible sur concours. 

Puis il existe une seconde catégorie, le corps des ingénieurs météorologues accessible par concours sur titres, pour les candidats sortant de Polytechnique, de l'École normale supérieure, ou encore par concours sur épreuves pour les candidats étant détenteurs d'un diplôme d'ingénieur ou encore de certains masters scientifiques. 

Néanmoins, le concours d'ingénieur météorologue n'est pas accessible tous les ans. En France, les météorologues ont la particularité de pouvoir travailler dans le public ou dans le privé.

Une fois le concours obtenu, il vous faudra acquérir de l’expérience, ce qui vous permettra d’être convaincant. Il ne vous restera plus ensuite qu’à créer votre entreprise et à partir à la recherche de vos clients.

Trouver des missions d'ingénieur météorologue en freelance

Être ingénieur freelance est souvent considéré comme une étape émancipatrice, comme le début d’une nouvelle vie professionnelle. En devenant freelance, vous obtenez des libertés professionnelles que vous n’auriez jamais obtenu dans un poste salarié. 

Si le statut d’ingénieur freelance amène de nombreux avantages, il est essentiel de préciser que toute médaille a son revers. Celle du freelance est qu’il doit obligatoirement passer par une étape de création/formation de sa clientèle. Cette étape peut être longue et hasardeuse. 

Il est ainsi tout à fait normal qu’au début d’une activité, le freelance soit en recherche de réputation, et de clients. Chaque freelance débutant doit donc aller trouver ses clients par la prospection. Néanmoins, cette phase consomme beaucoup de temps et d’énergie.

C’est pour cette raison que notre plateforme vous permet d’entrer en relation avec de très nombreuses entreprises recherchant de nouveaux talents.

Comment facturer en tant qu'ingénieur météorologue freelance ?

Tout freelance doit se poser des questions quant à la meilleure manière de facturer ses services à ses clients. Ce questionnement est parfaitement normal et même absolument nécessaire. Chaque client, chaque projet est différent, il est donc normal que votre facturation s’adapte. Pour être certain d’avoir des tarifs en accord avec le marché, il vous sera nécessaire de réaliser des benchmarks réguliers de vos concurrents.  

À partir de ce moment, de multiples variations sont possibles. La solution forfaitaire peut être privilégiée si le projet est de grande envergure ou encore si les tâches à effectuer sont bien définies. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez parfaitement utiliser la facturation à l’heure ou à la journée. Cette option peut être choisie lorsque le nombre d’heures nécessaires pour réaliser le travail n’est pas bien défini.

Recruter un ingénieur météorologue freelance

Recruter un ingénieur météorologue freelance peut être très complexe car la profession est très difficilement accessible et les candidats ne sont pas nombreux dans les écoles d’ingénieurs et à encore moins à passer le concours.

Il va vous falloir très précisément définir les besoins de votre entreprise et de votre projet. Vous devrez préciser quelles seront les tâches à effectuer, mais également quelles sont les compétences nécessaires ainsi que le calendrier prévisionnel. 

Quand ces besoins auront clairement été définis, il vous suffira d’utiliser notre plateforme pour trouver l’ingénieur météorologue qui répondra à l’ensemble de vos critères. Grâce à la messagerie sécurisée de Freelance-Engineering, vous pourrez également échanger avec le freelance afin de fixer avec lui les principes de votre collaboration. 

Les avantages de faire appel à un ingénieur météorologue freelance

Les avantages de faire appel à un ingénieur météorologue freelance sont multiples. L’argument premier est financier car les freelances permettent à l’entreprise qui les recrute de réaliser des économies budgétaires par rapport à une entreprise de consulting ou même par rapport à un ingénieur équivalent salarié.  

La flexibilité est le deuxième avantage représenté par les freelances. Ils peuvent accepter des horaires de travail plus restreints ou plus importants, des plannings rapides etc. Leur aide peut s’avérer utile lorsqu’un projet a des échéances importantes ou urgentes.

Les ingénieurs météorologues freelances ont souvent une expertise spécifique pouvant constituer un atout certain pour les projets qui nécessitent une connaissance approfondie des phénomènes météorologiques.

Trouver un ingénieur météorologue sur freelance-engineering.fr

Freelance-Engineering a été conçue pour être la plateforme de référence de l’ingénierie sous toutes ses formes. Nous permettons ainsi aux entreprises de dénicher de nouveaux talents mais, nous offrons également aux freelances la possibilité de trouver une mission qui réponde à ses compétences et à ses besoins. Plus de 11668 ingénieurs freelances ont choisi de nous faire confiance faire, c’est la raison pour laquelle vous trouverez de nombreux ingénieurs météorologue sur notre plateforme.

Si vous désirez avoir accès à leurs profils, c’est très simple. Vous pouvez décider de mener une recherche par l’intermédiaire de mots-clés ou encore selon des critères spécifiques. Nous avons défini de multiples filtres entièrement personnalisables qui vous permettront de trier les résultats de vos recherches selon vos attentes uniques. 

Les ingénieurs météorologues disponibles sur la plateforme

L’ingénieur météorologue peut avoir à étudier de très nombreux phénomènes : dépressions, tempêtes tropicales ou encore des anticyclones. Dans le cadre de son métier, il relève et mesure les diverses caractéristiques de l'atmosphère, et il observe. Ses informations de base lui sont fournies par des satellites ou des stations météo, puis passent par des supercalculateurs. Grâce à toutes ces données, l’ingénieur météorologue peut donner des prévisions sur le temps qu’il fera ou encore sur les températures. Ses prévisions sont très utiles dans de nombreux secteurs (tourisme, agriculture, marine, défense, aérien etc.) et même par tout un chacun. Ils sont présents sur Freelance-Engineering.

Fiche métier de l'ingénieur météorologue

L’ingénieur météorologue peut exercer dans de multiples domaines : l’hydrologie, la modélisation de l’atmosphère et/ou de l’océan, la qualité de l’air, les énergies renouvelables, le changement climatique, ou encore les prévisions météorologiques. La plupart des ingénieurs météorologues exercent en tant que fonctionnaire au sein de Météo France. Certains réalisent également des recherche et/ou de l’enseignement.

Quant aux ingénieurs non-fonctionnaires, ils peuvent trouver des débouchés au sein de sociétés de conseils, dans des bureaux d’études ou d’ingénieurs. Ils peuvent évoluer ainsi dans de nombreux secteurs : énergie, finance et assurances, construction aéronautique etc.

Qu'est-ce qu'un ingénieur météorologue ?

L’ingénieur météorologue est le spécialiste des phénomènes atmosphériques. Il se concentre sur l’étude et l’analyse de tous les mouvements de l'atmosphère, comme les vents, les variations de pression ou encore de températures. Pour remplir sa mission, il s’appuie sur de nombreux outils comme les satellites, les radiosondes et surtout des ordinateurs extrêmement puissants afin de pouvoir calculer et générer des prévisions météorologiques, soit à destination du grand public, soit à destination des professionnels.

Son travail est essentiel puisqu’il constitue des prévisions qui permettent d’anticiper (et parfois d’éviter) certains risques naturels (incendies, inondations, avalanches, inondations, pics de pollution etc.) et ainsi permettre aux populations concernées de se mettre en sécurité.

Missions

Les missions d’un ingénieur météorologue sont loin de se limiter aux prévisions. En voici quelques-unes :

  • Collecter et analyser des données météorologiques ;
  • Prévoir les conditions météorologiques à court et à long terme avec l’aide de l’informatique ;
  • Évaluer les risques des phénomènes météorologiques extrêmes ;
  • Concevoir des systèmes de surveillance détectant les changements dans les conditions météorologiques et l'environnement.

Perspectives d'évolution

Les perspectives d’évolution d’un ingénieur météorologue sont nombreuses et variées selon les intérêts du professionnel. Il peut ainsi se tourner vers la R&D et travailler ainsi à la conception de nouveaux modèles de prévisions météorologiques. Il peut également se tourner vers la gestion de projet, l’analyse de données, la conception de systèmes ou encore l’enseignement. Les possibilités sont vraiment variées.

Les formations pour devenir ingénieur météorologue

Pour devenir ingénieur météorologue, il est nécessaire d’obtenir un diplôme d’ingénieur de l’ENM (École Nationale de Météorologie) qui n’est accessible que par concours. Cela permet donc de recruter des élèves qui seront fonctionnaires (ingénieurs des travaux de la météorologie) et d’autres non-fonctionnaires (civils). 

Deux concours existent pour accéder à l’ENM, le concours externe, accessibles après une CPGE et qui amène une scolarité de trois années après réussite au concours, ou alors le concours externe spécial, ouvert à tous les candidats possédant une licence scientifique, ceux ayant validé un Master 1 scientifique ou encore aux titulaires d’une Maîtrise de sciences. La scolarité est alors de deux ans.

Quel est le salaire d'un ingénieur météorologue ? (Salaire annuel pour un salarié)

Le salaire d’un ingénieur météorologue peut varier de manière importante selon son lieu d’exercice. En effet, s’il travaille pour la Fonction publique, son salaire est encadré par une grille indiciaire qui fixe le salaire en fonction de l’expérience. Ainsi, le salaire d’un ingénieur météorologue fonctionnaire peut osciller entre 1 600 euros et 1 800 euros nets par mois en début de carrière. Après quelques années d’expérience, il peut espérer atteindre les 3 000 euros nets mensuels. 

Pour les ingénieurs météorologues du privé, il n’y a pas de grille salariale, cela peut donc varier de manière très importante selon l’entreprise pour laquelle l’ingénieur météorologue exerce, mais surtout selon son expérience et sa spécialité. Ainsi, il n’est pas rare de voir certains professionnels dépasser les 60 000 euros bruts annuels après une dizaine d’années d’expérience.

Quelles sont les qualités requises pour devenir ingénieur météorologue ?

Pour devenir ingénieur météorologue, il faut avant toute chose faire preuve d’une rigueur absolue. Il se doit d’être d’une précision totale dans ses calculs, mais également être doué d’un sens de l’observation très au-dessus de la moyenne et d’un esprit synthétique très développé. Il doit pouvoir être capable de résister au stress et à la pression quand une catastrophe risque de survenir et que ses prévisions peuvent sauver la vie de personnes.

Ayant de nombreux interlocuteurs, le futur ingénieur météorologue doit être capable de transmettre ses conclusions de manière efficace. Il doit donc faire preuve d’une excellente pédagogie mais également sur une expression écrite parfaite. Il doit être capable de s’adapter à son interlocuteur.

Enfin, il doit absolument maîtriser l’anglais technique.

Quelles sont les compétences requises pour devenir ingénieur météorologue ?

Pour devenir ingénieur, il faut bien évidemment posséder une connaissance de la climatologie, mais également de très solides compétences en mathématiques et en statistiques. En effet, les ingénieurs météorologues doivent pouvoir gérer, analyser, compiler des données numériques très nombreuses et complexes. Ils en tirent ainsi des modèles prévisionnels.

Un ingénieur météorologue doit également posséder des compétences importantes en informatique puisque les logiciels de collecte, de traitement et d’analyse des données météo sont tous sur ordinateur. Professionnel hautement spécialisé, il travaille très souvent en équipe, avec des techniciens ou d’autres scientifiques. Il doit donc faire preuve d’esprit d’équipe et être capable de communiquer efficacement.

Enfin, il doit être capable d’analyser et des résoudre des problèmes complexes rapidement.

Ingénieur météorologue : avantages et inconvénients

Les avantages du métier d'ingénieur météorologue

Les avantages du métier d’ingénieur météorologue sont nombreux. C’est un métier utile à la collectivité, qui permet de protéger les gens et de rendre de fiers services à l’économie dans de très nombreux secteurs. 

Métier exigeant, il propose de nombreux défis intellectuels et n’est jamais routinier.

Les inconvénients du métier d'ingénieur météorologue

Les inconvénients du métier d’ingénieur météorologue sont peu nombreux. C’est un métier qui peut être exigeant dans les horaires (travail le week-end, de nuit), mais qui peut aussi être stressant quand une catastrophe survient. L’autre inconvénient est qu’il faut passer par un concours pour pouvoir accéder à ce poste.

Pourquoi devenir ingénieur météorologue ?

Les raisons ne manquent pas pour devenir ingénieur météorologue. C’est avant tout un métier gratifiant, indispensable à la collectivité pour de très nombreuses raisons. Les perspectives d’emploi y sont excellentes et les évolutions professionnelles très nombreuses. C’est un métier épanouissant et stimulant intellectuellement.

freelance-engineering.fr : votre plateforme de recrutement d'ingénieurs freelance

Freelance-Engineering est la plateforme dédiée à l’ingénierie sous toutes ses formes. Que vous soyez une entreprise en recherche d’un ingénieur météorologue ou un freelance à la recherche d’une mission, vous trouverez ce que vous cherchez en vous inscrivant sur Freelance-Engineering, véritable agora de l’ingénierie.